Zicline

Sommaire


Sommaire des Semaines
Concerts

Jeux

 

 

Steve Johnson - Bluesville.

New Risin Blues / Virgin - Blues.

Steve Johnson

  1. Call me, baby
  2. Rita Lynn
  3. Walking spanish
  4. Linda Lou / don' t say nothing bad about my baby
  5. Rainin in my heart
  6. You don' t want no man like me
  7. Loan me a dime
  8. Nothin I can do about you
  9. Roofman
  10. I just want to make love to you
  11. Sweet mama
  12. Bluesville

L'histoire médiatique de Steve Johnson débuta en 1991 lorsque Albert Collins le remarqua et lui proposa de faire ses premières parties. Depuis Steve a suivi son chemin en remportant plusieurs récompenses et en prenant place dans le peloton de tête du blues made in New York avec Popa Chubby et Bill Perry.

Bluesville fait suite à quatre albums : Blues in the morning, Back to Memphis, Blues guitar et Blues Distortion qui l'avaient confirmés comme une des personnalités du blues rock.

Armé de sa Stratocaster 1962, Steve Johnson joue un blues assez influencé par le mouvement British Blues Boom des années 60, il signe une bonne partie des compositions qui laissent un peu de place à des reprises particulièrement sélectionnées : I just want to make love to you de Willie Dixon et Walking spanish de Tom Waits.

Les amateurs de guitare retrouveront son jeu autant influencé par les maîtres du Chicago blues que par les riffs texans gras à souhait : Loan me a dime. Il est souvent accompagné par un orgue Hammond ou par un harmonica qui apportent leur chaleur au jeu charmeur de Steve Johnson.

 


Retour au Sommaire - Menu
Copyright 2001 ZICLINE Contactez-Nous